Branle-bas-le-combat : la saison 3 d’Ainsi soient-ils débarque sur Arte en octobre !

Ainsi soient-ils - saison 3

Chers amis, l’heure fatidique a sonné, celle du Jugement dernier ou presque ! Il ne s’agit pas du film Le tout nouveau testament avec Benoît Poelvoorde, mais bien de la série Ainsi soient-ils (1), qui revient pour une 3eme saison (et semble-t-il la dernière) dans les tubes cathodiques de nos chaumières françaises, via les antennes de nos toits qui se pencheront alors sur les tuiles comme de petits arbres défeuillés… (Ce sera l’automne… allez, courage, plus que 10 mois et après ce sera les vacances d’été !).

Bref, pas moins de 8 nouveaux épisodes de cette saison 3 seront diffusés sur Arte en prime time ! Alors, que va-t-il se passer ? L’audience poursuivra-t-elle son inexorable érosion (2) ? Nos chers séminaristes vont-il pouvoir admirer de beaux paysages, comme le suggère le réalisateur, Rodolphe Tissot, dans un tout récent tweet ?

Quel sera le terrible dénouement pour les 4-5 jeunes apprentis prêtres et leurs acolytes si diablement bien joués (3) ? Pourront-ils enfin accéder à ce que Dieu veut d’eux sans être brûlés dans les flammes de la Sainte Inquisition espagnole ?

Des « secrets » bien gardés ?

Si l’on en croit le terriblement frustrant synopsis diffusé ces jours-ci par la chaîne Arte et repris dans certains médias, les prochains épisodes vont être plein de, de, de… secrets!!!… Tah daahhh!!! Citons ainsi LeblogTVnews, qui, en plus de nous suivre sur Twitter, nous a lâchement vendu la mèche : « les séminaristes des Capucins vont confronter leurs certitudes à la dureté du monde extérieur. Yann, Guillaume et José auront à lutter contre les faux-semblants ou les secrets pour demeurer à la hauteur de leur vocation. Pour eux, comme pour leurs mentors, se dessinent des choix qui ne pourront plus être remis en cause. »

Ambiance Da Vinci Code garantie ! Surtout qu’avec Ainsi soient-ils il s’agit de traiter, rappelons-le, « non pas la foi, mais l’humanité », comme l’expliquait dès les premiers épisodes le co-scénariste David Elkaïm (4). Et d’ajouter alors : « on aborde les enjeux de pouvoir ». Mais aussi ceux de l’homosexualité, pas trop trop loin des messages (forcément) ‘archaïques’ de l’institution. « On est pas prosélyte, ni angélique », concluait-il. Le message est là, poursuivait le journal. Mais pape sénile, évêque avide de pouvoir, l’institution est largement dénoncée. Esprit sain et sauf. » Ouf alors! Et en plus, à moindres coûts.

Et puis, pouvait-on encore lire à l’époque, « l’équipe s’est faite aider de conseillers prêtres ». « Au début, on a accepté de nous aider, à différents niveaux de l’Eglise. Après, c’est devenu plus compliqué… » (sans blague ?) précisait encore un autre co-scénariste, Vincent Poymiro, dans le même article. Après tout, réaliser une série sur un séminaire avec comme conseiller un prêtre ayant défroqué trois mois après son ordination pour vivre librement sa sexualité, c’est pas comme si on avait tourné Top Gun dans un bidet. Et puis, cette fois, si nos sources sont bonnes, ce sont pas moins de 5 scénaristes qui ont planché sur les 8 épisodes. Peut-être échapperons-nous donc à leur ‘introspection de leur vie sexuelle’ lors d’« entretiens de discernement psycho-affectif » (5) et aux ébats entre mecs, dans certaines chambres. Futur probable soupir de soulagement ?

Nos autres questions, quand-même

Voici les questions qui nous taraudent encore au point de nous empêcher de dormir :

  • Le Père Fromanger (Jean-Luc Bideau), charismatique aux paroles si libres, reprendra-t-il la place que le Père Bosco lui avait prise, dans ce jeu de chaises musicales si particulier de l’Eglise catholique et romaine ? (enfin pas trop romaine en ce moment quand-même, svp, vu que le pape a récemment fait la couv’ de Times comme homme de l’année : notre pape à nous, il est « sénile », point barre.)
  • Le Père Bosco (Thierry Gimenez), aura-t-il encore ses crises d’hystérie et d’apoplexie à vous faire peur de devoir appeler le Samu pour leur demander de courir ventre à terre chez Arte ?
  • Et comme seule planche de salut, couchera-t-il finalement avec sa belle masseuse ésotérique (Corinne Masiero), car dans la saison 2, « si je comprends bien, vous et moi, bibliquement, pas possible ? » ; précisons que de toute façon, l’acteur a déclaré à TVMag, « la chasteté des prêtres (me) pose un vrai problème » (lire notre réponse ici, en pensant aux 400.000 prêtres qui, dans le monde entier, ont choisi ce sacrifice et témoignent en être très heureux !)
  • L’archevêque de Paris, Mgr Poileau (Jacques Bonnaffé) restera-t-il simplement mollasson et facilement manipulable par ses confrères prêtres de la CEF aux locaux staliniens du CESE à faire pâlir les fans de Twilight ?
  • Ou deviendra-t-il un vrai méchant requin, comme son prédécesseur de la saison 1, Mgr Roman (le regretté Michel Duchaussoy), que Le Monde décrivait comme « le (parfait) visage de l’appareil religieux, l’incarnation de la pourpre et de l’or, de l’étole d’apparat et de la manipulation d’arcanes, que le pouvoir attire » ? (6)
  • L’ex-séminariste José (Samuel Jouy), ancien repris de justice plutôt sympa, reviendra-t-il au séminaire en faisant le mur par l’extérieur, au nez et à la barbe de ses anciens supérieurs, c’est-à-dire, aussi, sans se casser une jambe , à moins qu’il ne glisse sur une peau de banane oubliée par un extra-terrestre en vacances ?
  • Les affiches de cette saison 3 montreront-elles une fesse, une fessée, un fouet, un hochet, une cornemuse, une corne de brume, et si oui, seront-elles diffusées par la régie publicitaire de la RATP ?
  • Et enfin, question très, mais alors très très importante : aura-t-on retrouvé la poule de Silas, perdue lors du tournage avec Dawn Brown ???

Grand suspens

Autant de questions qui nous laissent déjà sans voix et pour lesquelles, au jour d’aujourd’hui, la série reste impénétrable, comme les chemins du Seigneur (enfin paraît-il, parce qu’entre nous, ce n’est pas tout à fait vrai, on imagine quand même un peu la fin de la série, avec une Eglise vraiment tellement ringarde que si vous saviez… !).

Bref pas de miracle, il faudra -très patiemment- attendre octobre ! Bon, évidement, petit détail, le téléspectateur ne sortira pas sain et sauf d’un tel drame s’il prend pour argent comptant – et monnaie courante – tout ce qui peut se produire dans un tel endroit, loin des séminaires de France qui font le plein ou du renouveau catholique souvent incarné par de grands évènements qui rassemblent l’été -et de façon croissante- des dizaines de milliers de pèlerins, avec aussi – si si- des Père Fromanger comme il y en a plein et qui ne sont pas forcément mis au banc de l’Eglise par leur hiérarchie. Sans parler des 120.000 séminaristes actuellement en formation dans le monde et qui, Dieu merci, ne pensent pas qu’au sexe ou à faire la révolution. Car cela est une autre histoire, la vraie histoire, en somme, et, qu’est-ce que vous croyez, avec des fictions pareilles, on ne prend pas si facilement les gens pour des bigorneaux de l’Ile-de-Ré ! (7)

Ps : En attendant cette remise à niveau de votre temps de cerveau disponible concernant l’image que vous êtes sensés avoir de l’Eglise catholique, la seule chance qui vous reste pour votre rédemption est de jeter un œil aux secrets de tournage de la saison 1 et 2 sur notre site, et surtout, à lâcher vos commentaires, car vous êtes bien silencieux en ce moment !

Pps : Merci aussi de nous suivre aussi sur Tweeter. 😉


 

(1) Une série de David Elkaïm, Bruno Nahon, Vincent Poymiro et Rodolphe Tissot dont la première saison à commencé en octobre 2012 (8x52mn).

(2) Lire notre article

(3) Avec Thierry Gimenez, Jacques Bonnaffé, Jean-Luc Bideau, Julien Bouanich, Samuel Jouy, Clément Manuel, Yannick Renier, Corinne Masiero, Noémie Lvovsky et Jean-François Stévenin.

(4) Article de 20Minutes, par Alice Coffin, 10 octobre 2012

(5) Article du Monde du 2 octobre 2010, par Martine Delahaye

(6) Sous la plume de Pierre Cerisier dans le blog des séries du Monde, 8 octobre 2012 (et oui, nous sourçons tous nos articles, dans le respect le strict respect des règles de déontologie, malgré ce qui a pu être dit sur Tweeter).

(7) Certaines scènes sont jouées là-bas, on ne vous en dit pas plus :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cheap Jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys cheap oakleys cheap jerseys Cheap Jerseys fake oakleys fake ray ban sunglasses cheap gucci replica cheap oakleys cheap ray ban sunglasses fake oakleys replica oakleys fake cheap ray bans cheap gucci replica wholesale jerseys shop cheap fake watch sale replica oakleys replica gucci red bottom shoes cheap jerseys cheap oakleys fake oakleys cheap replica oakleys cheap replica oakleys fake oakleys replica oakleys cheap oakleys wholesale cheap oakleys outlet
Une question? Posez la-nous !