Qui sommes-nous ?

Nous sommes un petit groupe de jeunes motivés pour témoigner de l’espérance qui est en nous. Nous avons commencé à réfléchir à ce site au mois de juillet 2012, puis nous avons pu nous procurer les 8 premiers épisodes de la série, ce qui nous a encouragé à proposer une réponse positive, polie et…  professionnelle. Nous savions en effet qu’Ainsi soient-ils interrogerait beaucoup de téléspectateurs qui viendraient ensuite chercher des réponses sur le web…

Nous avons été encouragés, aidés, par plusieurs séminaires, avec la complicité de leurs séminaristes et le soutien de leurs évêques.

Enfin de nombreux prêtres, mais aussi des laïcs, ont collaboré aux contenus en ligne, en particulièr Cançao Nova media pour les vidéos. Que chacun – et tous ceux que nous oublions, ou qui nous ont soutenus par leurs prières – en soit ici profondément et chaleureusement remercié !

Jésus vous aime tous et nous aussi !

Signé : Wandrille, Mélanie, Thierry, Jean-Baptiste, Véronique, Christophe H., Christophe M., Arnaud, Geoffroy, Marie, Quentin, Judikael…

Nouveau : notre Tumblr qui raconte la genèse d’Ainsisoientils.com

Dress up for classy happy hour at Canlis Our happy hour this week doesn feature discount chicken wings or discount anything. But there a piano lounge to unwind by and a authentic clinton portis mens jersey sunset view worthy of discussion over some smoked salmon bites. Their motto is can never be overdressed at Canlis. It may also have the only bar in Seattle authentic mychal rivera youth jersey that doesn serve any India Pale Ale. No big, hoppy beers. Canlis instead features a large and rare collection of Belgian beers. (A bottle can cost up to $150 here). Open triumphGolfers give bad reviews of Chambers Bay course, USGA says it’s just fineCool Seattle places off the tourist pathNine time major winner Gary Player calls Chambers Bay a ‘tragedy’Commuters: Seattle area traffic stinks, but we’d rather drive alone But I came for a different bjoern werner youth jersey Canlis experience to partake in drinks and nibbles that wouldn cost you more than say, an after work catch up with old friends. There are nibbles and appetizers in the $6 $10 range, and $7 rams torry holt youth jersey well drinks and $6 Trumer Pils and Sapporo beer. It comes with a sweeping view of Gas Works Park and Lake Union, and a piano player whose taste skews toward Regina Spektor and Coldplay. On a clear night, Canlis has one of the most romantic bars in the city. That food. Skip the dry Teriyaki tenderloin. Go for the melt in your mouth smoked sockeye bites, the shrimp bathed in vermouth and butter and more butter, or the juicy venison sausage that has more fat than any gamy meat should have. The city best truffle fries are served here, golden and herbaceous, and 20 minutes later, still crispy as if the server in the authentic patriots chris jones mens jersey bespoke suit had just laid them on your table. Must be fun to work behind the bar at Canlis. They don seem to work within the same parameters as others. A $24 bubbly cocktail leads its drink menu. It topped with a quail egg preserved in white truffle vinaigrette. An aperitif or appetizer? You decide. There are drinks in the $12 to $14 range. Those were as good as any served in any top cocktail bar around town, drinks that were well thought out and executed by head barman James MacWilliams. Canlis has the best dessert cocktail I tasted this year The Resolute Privateer, a Pyrat XO rum based drink, with hints of cherry, walnut and vanilla, juicy but not sweet, as elegant and sophisticated dessert drink as you will find anywhere in Seattle.
Fingerprint of chiefs dee ford womens jersey Largest Structure in the Universe On Jan. 14, 2005, the European Space Agency’s Huygens probe dropped through Titan’s atmosphere after a seven year trek attached to NASA’s Cassini spacecraft. Huygens charlie whitehurst womens jersey wasn’t designed to live for very long after atmospheric reentry, but it unveiled a mysterious outer solar system world to us for the first time. Before this mission, very little was known about Saturn’s largest moon, and scientists were unsure whether Huygens would land on a rocky surface or in an ocean. Titan’s thick atmosphere composed of primarily nitrogen and clouds of methane and ethane, about 50 percent thicker than our atmosphere signaled to scientists that Titan was similar to a young Earth. Observations from the Huygens probe and Cassini spacecraft tell us that Titan and Earth share many features, such as sand dunes and lakes. Although the lunar surface is still drier than Earth’s driest desert, evidence of water is there, hinting at a solar wind interaction with the moon’s surface that produces water and hydroxyl molecules. It authentic 49ers reggie bush youth jersey may not be an oasis up there, but future moon colonists could extract and purify the traces of water from the surface to use for drinking, food cultivation, oxygen and fuel. Or, our colonists raiders amari cooper mens jersey could take a trek to the moon’s poles to mine water from the deepest craters On Oct. 9, 2009, rams jake long womens jersey NASA dropped a spent rocket into a crater to produce a 100 foot wide hole. They found water there too. That rocket produced a massive plume of dust that
Articles Connexes:

6 Responses to “Qui sommes-nous ?

  • Je suis chrétienne, et je n’hésite pas à témoigner de ma foi. Je n’ai pas d’a priori concernant le sympathique feuilleton « Ainsi soient-ils ». Je trouve un peu … mesquin qu’un site catho fasse le coup bas de révéler la (… ou les ?) fins ! C’est une fiction, ce n’est pas la réalité, allons …

  • Voici une copie de l’email que j’ai envoyé par email aujourd’hui au service téléspectateurs d’Arte.

    Bravo pour ce site de grade qualité.

    Cordialement.

    —————————————

    Bonjour,

    Votre série « Ainsi soient-ils » dont la diffusion de la première saison vient de s’achever a été un succès d’audience et est passionnante par son sujet et par par sa forme, mais sur le fonds est malheureusement très orientée, caricaturale et même trop souvent factuellement erronée.

    Cette série est indiscutablement un grand succès pour la création française sur la forme : écriture vive et serrée, pas de temps morts, acteurs de bons à excellents.

    Cependant le fonds appelle de très nombreux commentaires, la première saison de cette série comportant des erreurs qui auraient facilement pu et auraient du être évitées et surtout une vision très orientée et carricaturale, avec d’un coté les méchants conservateurs et de l’autre les gentils progressistes, alors que la réalité est forcément plus complexe. Une vision manquant de nuances et très éloignée de la réalité des jeunes catholiques d’aujourd’hui, notammment des séminaristes actuels. Oeuvre de fiction direz-vous. Certes, mais il est dommage que ce soient des déformations qui vont toujours dans le même sens…..

    L’Eglise en France aujourd’hui dans sa jeunesse notamment est bien différente du portrait qui en est dressé.

    Si il est certain que le clergé de plus de 60 ans (et il est nombreux du fait de la crise des vocations) est encore souvent marqué par un progressisme dont on connait aujourd’hui les ravages et le bilan dramatique, la génération intermédiaire de prêtres (40 à 60) ans en est revenu.

    Quant à la jeune génération, et notamment chez les séminaristes, elle est souvent bien plus « conservatrice » que ne le souhaiterait l’actuelle hiérarchie de l’Eglise en France. On connaît la boutade qui voudrait que la plus grande crainte des supérieurs de séminaires soit que chaque séminariste cache dans son placard une soutane qu’il pourra enfin porter le lendemain de son ordination…

    On revoit d’ailleurs de plus en plus de jeunes prêtres portant une soutane, en permanence ou occasionnellement, dans un souci non seulement identitaire mais aussi de visibilité et de témoignage dans une société française s’éloignant de plus en plus de la religion catholique. Pour témoigner aussi de la nécessité d’un retour à une plus grande verticalité (Dieu, le spirituel) par opposition à une horizontalité (les hommes, le social).

    Enfin on constatera que dans cette série, Dieu est tristement absent. Les séminaristes que l’on nous montre se cherchent -ou se fuient – bien plus qu’il ne semblent chercher Dieu. Ils sont tristes, déprimés, perdus.

    Sachant que cette série a provoqué de vifs débats, et dans un souci de pluralisme et d’équité, mais aussi pour capitaliser sur le vif intérêt provoqué par ce programme, je vous fais deux propositions :

    1/ Diffuser à la suite de cette première saison non plus une oeuvre de fiction mais un documentaire : « Des hommes à part » réalisé en 2010 et disponible en DVD, plusieurs fois diffusé sur KTO et salué par la critique. Certes le séminaire en question n’est pas totalement représentatif d’un séminaire français « ordinaire » puisqu’il s’agit de séminaristes de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre -traditionalistes donc, mais pas intégristes, à ne pas confondre avec la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X « réintégrée » par Rome-. On y voit de vrais séminaristes, joyeux, suivant une formation (trop?) exigeante. Arte s’honorerait à prouver son pluralisme en diffusant ce documentaire connu, d’une grande qualité (le texte est dit par Michael Lonsdale) et dénué de toute esprit de propagande. Entre parenthèses, mais pour une chaîne franco-allemande ce n’est pas un détail, ce séminaire regroupant des hommes de plusieurs nationalités dont des Français et des Allemands est situé en Allemangne.

    2/ Organiser un débat à la suite de la diffusion de la première saison de « Ainsi soient-ils » avec des séminaristes de différentes « sensibilités ». Par exemple après avoir diffusé le documentaire évoqué ci-dessus.

    Chiche ?

    Dans l’attente de votre réponse,

    Cordialement

    Florent Legrand

  • Bravo pour la récupération du nom de domaine et la construction de ce site,

    voilà un hacking rondement mené. il est temps que nous, catholiques et donc appartenants à une minorité, nous nous y mettions plus souvent !!

    bonne continuation

  • salut :)

    C’est chouette ce que vous avez fait!
    Enfin pour le moment je n’ai regardé que la vidéo de Ludovic.

    m’enfin c’est chouette mais un brin pas trop sobre 😀 vous avez la main hyper lourde sur les effets vidéos, on saute du « REC » à gros grain, au N&B, au désaturé, je sais plus quoi encore… Et rapidement enchaînés! z’avez guère de pitié pour les vieux!

    Non mais vraiment c’est très chouette ce que vous avez fait, c’est juste une appréciation disons erm… « graphique »… je trouve qu’il y a « un peu trop » d’effets :)

    merci surtout de rectifier un peu la pauvre caricature dont on nous a affublés (même si, toute criticable qu’ait été cette série, elle a le mérite de rappeler la vocation aux bons souvenirs de ceux chez qui elle est en sommeil). Ceux qui voudront creuser après que le bidule les ait taquinés, trouveront une belle matière sur ce site très soigné.

    udp

  • Bravo pour votre démarche! Il est très important que les gens fassent la part des choses entre le fiction et la réalité.

  • Merci pour ce regard, merci pour cet éclairage …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cheap Jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys cheap oakleys cheap jerseys Cheap Jerseys fake oakleys fake ray ban sunglasses cheap gucci replica cheap oakleys cheap ray ban sunglasses fake oakleys replica oakleys fake cheap ray bans cheap gucci replica wholesale jerseys shop cheap fake watch sale replica oakleys replica gucci red bottom shoes cheap jerseys cheap oakleys fake oakleys cheap replica oakleys cheap replica oakleys fake oakleys replica oakleys cheap oakleys wholesale cheap oakleys outlet
Une question? Posez la-nous !